Comme l'Etat français l'a fait pour la ZAD de NDDL, l'etat allemand a choisi d'utiliser une répression impressionantes afin d'expulser les 150 occupantes. Plus de 3000 robocops, certains a cheval, canons a eau, plusieurs blindés et helicoptéres ont été déployés afin d'accomplir la destruction.
Une enième fois la présence répressive dela flicaille a fauché la vie d'un militant.

Nous avons en réponse exprimé un feu de rage sur la route D281 dans la zone a défendre de NDDL a feu lama faché, construite avec des camarades de hambach et detruite en avril 2018 par les forces repressive de l'état.


(Musique de : Skalpel - Continuer la lutte)

Nous ne voulons ni des flics ni du capitalisme destructeur et oppresif. Ni içi à notre-dame-des-landes, ni a Hambach, nullepart !

Contre l'exploitation par le capitalisme ! Contre la destruction du naturel ! Contre la répression par l'etat et ses robocops !
Nous continuons la lutte pour un lendemain solidaire qui nous plaît !
ZAD PARTOUT !

En mémoire de Rémi, Steffen et toutes les autres !
Solidarité internationale !
#ZAD #NDDL #HambiBleibt
#ACAB