L’opération est censée recommencer le 14 Mai, mais les flics continuent de nous harceler, de nous attaquer, la grée a été souvent nassée, de plus une fois perquisitionnée. En tout ils sont rentrés 2 fois dans la maison et sur le terrain de la maison. Ils détruisent nos barricades, nos chicanes, nos cabanes, nous reconstruisons plus gros, plus beau. Les chicanes se transforment en cabanes habitables et les barricades se transforment en murs de permaculture. Mais pour cela nous avons besoin de bras, d’idées, d’énergies et d’enthousiasmes. Nous pourrions profiter de cette sois-disante « trêve » pournous préparer au mieux pour la prochaine grosse vague. Venez nombreuses et nombreux à la Grée et aux autres lieux de résistance et apportez des outils. On a de quoi nourrir les troupes et de quoi loger les gens. Vous trouverez la liste d’outils spécifique pour la Grée ci-joint et sur l’appel à dons